Questions économiques, l'accumulation de crises.

Pourquoi cet atelier ?

Les crises se succèdent et se cumulent, sanitaire, géostratégique, économique (stagflation), financière (retour de la crise des dettes souveraines et de la zone euro), et également écologique. Cela entraîne une aggravation considérable de la situation économique, politique et sociale. Quelle sera la place de la France dans l’Europe et quelle sera la place de l’Europe dans le monde ?

Au programme…

Comment analyser la situation actuelle, apprécier son degré de gravité et anticiper sur son évolution possible, de manière générale et concernant la France en particulier ?

Présentation et discussion des différentes grilles d’analyse ; en puisant non seulement dans celles de la science économique mais aussi dans celles que proposent d’autres sciences sociales telles que la sociologie  et l’histoire économique et sociale.

Comment ça se passe

Même s’il a l’ambition de faire comprendre les principes et mécanismes de base de l’économie à tous les participants (à commencer par celles et ceux qui n’ont aucune formation en économie) et même si l’animateur n’hésite pas à puiser dans les différentes théories qui alimentent l’histoire de la pensée économique, l’atelier n’est pas un cours mais plutôt un travail collaboratif qui a pour but premier la mise en ordre et en perspective des différents points de vue pour aider à structurer la pensée et à produire une analyse cohérente.

Intervenant : Christian BIALÈS, ancien élève de l’École Normale Supérieure de Paris-Saclay, agrégé de l’Université, professeur honoraire de chaire supérieure en économie et gestion.

Durée du cycle : 8 ateliers de 2h30, vendredi après-midi à La Gerbe.